Belgique: Une petite fille de 3 ans meurt de la diphtérie à Anvers

Une petite fille de 3 ans meurt de la diphtérie à Anvers

Une petite fille est décédé à la suite d’une diphtérie à l’hôpital universitaire d’Anvers, Belgique. la petite fille a été admise à l’hôpital le 10 mars dernier.

La diphtérie, du grec « diphtheria » qui signifie « membrane », est l’infection due à une Corynébactérie du complexe diphtheriae (Corynebacterium diphtheriae, Corynebacterium ulcerans, Corynebacterium pseudotuberculosis). Ces trois espèces de bactéries sont aptes à produire la toxine diphtérique. Cette toxine est essentiellement la responsable des manifestations cliniques.

La principale manifestation de la diphtérie est une infection des voies respiratoires supérieures qui peut conduire à la paralysie du système nerveux central ou bien du diaphragme et de la gorge entraînant la mort par asphyxie. L’infection à C. diphtheriae est hautement contagieuse. Le mode de transmission se fait par voie aérienne lors de contacts directs avec des malades ou des porteurs sains. L’infection à C. ulcerans est transmise par ingestion de lait cru ou par contact avec des animaux de compagnie, eux-mêmes souvent asymptomatiques. Dans le cas des infections à C. ulcerans, il n’y a jamais eu de transmission homme-homme observée. L’infection à C. pseudotuberculosis est très rare et due à des contacts avec des caprins, le plus souvent. La vaccination anti-diphtérique est le seul moyen de contrôler cette grave maladie. Le vaccin est composé de la toxine diphtérique purifiée et inactivée.

La vaccination des enfants est conseillée à 8 semaines, 12 semaines, 16 semaines et 15 mois. Il est ensuite recommandé de faire des rappels à 6 ans et à 14 ou 15 ans.

loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *